/finance/realestate

Recul des nouvelles constructions et rebond des rénovations résidentielles en 2021

Agence QMI

L’année 2021 sera marquée par un recul des nouvelles constructions et un fort rebond des rénovations dans le secteur résidentiel, selon une étude dévoilée, mercredi.

• À lire aussi: Devimco présente un projet sans stade au bassin Peel

• À lire aussi: Immobilier résidentiel: la COVID-19 n’a pas estompé l’effervescence du marché

L’étude de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) anticipe un recul de 7 % du nombre de nouvelles habitations construites en 2021 avec 45 000 mises en chantier résidentielles.

«Si la tendance se maintient, tout indique que 2020 se terminera sur une note positive en ce qui concerne les nouvelles constructions alors que les perspectives pour 2021 laissent envisager un fort rebond des investissements en rénovation», a indiqué dans un communiqué Paul Cardinal, directeur du Service économique de l'APCHQ.

Trois régions devraient connaître une croissance de la construction résidentielle: le Bas-Saint-Laurent (+5 %), la Mauricie (+2 %) et la Montérégie (+1%). À l’inverse, l’Estrie, Chaudière-Appalaches et l’Outaouais connaîtront une baisse plus prononcée avec respectivement -22 %, -19 % et -17 %.

Laval (-9 %) et l’Abitibi-Témiscamingue (-12 %) ne pourront pas rééditer l’exploit de la forte croissance connue enregistrée en 2020.

La construction de maisons unifamiliales connaît un regain d’intérêt avec 5 % en 2020 et une projection de 8 % pour l’année prochaine.

Le secteur locatif connaîtra lui un ralentissement de l’ordre de 20 %, puisque les mises en chantier passeront de 24 500 en 2020 à 19 500 l’année prochaine.

Concernant les investissements en rénovation, un rebond de 16 % est attendu pour 2021, avec 15,8 milliards $, un record pour le secteur.

«Les montants dépensés pourraient même être encore plus importants, dépendamment de la générosité des programmes gouvernementaux à venir pour stimuler les rénovations écoénergétiques», a commenté M. cardinal.

Enfin, l’APCHQ s’attend à une légère hausse de 1 % pour les constructions de copropriétés pour atteindre 8000 mises en chantier en 2021, dont 30 % dans le Grand Montréal.

Dans la même catégorie