/news/coronavirus

Gisèle Lévesque, la première vaccinée au pays

Du haut de ses 89 ans, Gisèle Lévesque, de Québec, a été la première personne au pays, et l’une des 298 dans la province, à recevoir le vaccin contre la COVID-19, hier, ce qui annonçait ainsi le début d’une opération de vaccination «historique».

• À lire aussi: Enfin un vaccin après 9 mois confinée à sa chambre

«Ç’a bien été !» s’est simplement exclamée l’octogénaire, qui a été applaudie au terme de l’injection.

Mme Lévesque a reçu la première dose du vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 à 11 h 25, au Centre d’hébergement Saint-Antoine de Québec, où elle demeure.

Les premières fioles du produit avaient été livrées à peine quelques heures plus tôt.

«C’est beaucoup d’émotions. Je suis très fière de ça», a indiqué Mme Lévesque un peu plus tard, demandant aux Québécois de se faire vacciner.

Cent résidents et une cinquantaine d’employés de l’établissement ont à leur tour reçu leur première dose du vaccin.

À Montréal

À Montréal, 143 usagers du CHSLD Maimonides et cinq travailleurs ont été vaccinés. Au total, d’ici la fin de la semaine, les doses reçues au Québec permettront de vacciner 4000 personnes.

Les scientifiques préviennent cependant qu’il faudra vacciner des millions de personnes au pays avant un retour à la normale.

«Historique»

«On voit la lumière au bout du tunnel. Gardons espoir !» a écrit le premier ministre du Québec, François Legault, sur les réseaux sociaux, tout en partageant une photographie de la première Québécoise à se faire vacciner.

«C’est une grande journée, historique pour le Québec», a déclaré à son tour le ministre de la Santé, Christian Dubé, devant le CHSLD Maimonides, à Montréal.

À cet endroit, la première personne à recevoir le vaccin était Gloria Lallouz, âgée de 78 ans. «C’est ma vie», a répondu Mme Lallouz à la question de savoir ce que cela représentait pour elle.

Elle a voulu se faire rassurante, disant qu’elle se sentait «très bien» et qu’elle n’avait aucune douleur en tapant sur son bras.

«Je ne saurais même pas dire où [l’infirmier] a inséré l’aiguille», a-t-elle lancé devant les journalistes.

Le ministre Dubé s’attend à ce que plus de 50 000 personnes reçoivent une dose d’ici le 4 janvier. Rappelons que 20 sites dans 16 régions ont été sélectionnés pour recevoir des doses du vaccin Pfizer-BioNTech.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.