/news/coronavirus

Guide complet des commerces et services essentiels

in a large hardware store, a tool department for carpentry and carpentry. drills and drills Belarus, Minsk, April 11, 2020.

Photo Adobe Stock

Afin de freiner la 2e vague de la COVID-19, le gouvernement Legault a décrété de nouvelles mesures. 

Le magasinage des Fêtes est strictement encadré. Seuls les commerces essentiels sont autorisés à maintenir leurs activités du 25 décembre au 10 janvier inclusivement. 

• À lire aussi: Quels seront les biens essentiels permis durant la pause des Fêtes

Voici la liste complète:   

- Commerces d’aliments et de fournitures pour les animaux

- Commerces d’articles médicaux, orthopédiques et soins de la vue

- Commerces d’équipements de travail (sécurité et protection)

- Commerces de produits d’entretien ménager et de bâtiments

- Commerces de produits, pièces et autre matériel nécessaires aux services de transport et de logistique (garages pour réparation seulement, pas de vente par concessionnaires)

- Commerces de produits pour exploitations agricoles (mécanique, engrais, etc.)

- Commerces offrant des services de réparation d’équipement informatique et électronique

- Dépanneurs

- Épiceries et autres commerces d’alimentation

- Magasins à grande surface 

À noter que seule la vente de produits essentiels, généralement vendus dans des commerces faisant partie de la présente liste, est autorisée. 

- Pharmacies

- Quincailleries 

À noter que seule la vente de produits essentiels de quincaillerie sera autorisée durant cette période. 

- Réparation et location d’équipement sportif et de plein air

- Société des alcools du Québec (SAQ)

- Société québécoise du cannabis (SQDC)

- Cueillette à l’auto 

La cueillette à l’auto demeure permise uniquement pour les commerces autorisés à poursuivre leurs activités, et ce, pour les produits qu’ils sont autorisés à vendre en magasin.  

- Soins essentiels 

Il est à noter que les services professionnels de soins de santé (dentistes, optométristes, physiothérapeutes, ostéopathes, etc.) ne sont pas visés par ces fermetures et pourront poursuivre leurs activités.

- Centres commerciaux 

Seules les aires de circulation pourront être ouvertes dans les centres commerciaux afin d’assurer l’accès aux commerces qui ne sont pas visés par les fermetures du 25 décembre 2020 au 10 janvier 2021.

- Services de soins personnels 

Les services de soins personnels comme les services de coiffure, de manucure ou de spas devront fermer du 25 décembre 2020 au 10 janvier 2021 inclusivement, et ce, sur l’ensemble du territoire.

- Restaurants 

Les restaurants situés dans des régions qui se retrouvent en alerte maximale (zone rouge), peuvent uniquement maintenir les services de livraison et de commandes pour emporter.

Les restaurants situés dans les régions qui se retrouvent en alerte (zone orange), peuvent quant à eux ouvrir leurs salles à manger sous respect des conditions en vigueur pour ces régions (maximum de 6 personnes par table, fin de la vente d’alcool à 23h et fin de la consommation d’alcool à minuit).

*** SOURCE: Gouvernement du Québec en date du 17 décembre  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.