/news/techno

Les habitudes numériques des Québécois transformées

La pandémie de la COVID-19 a eu un impact considérable sur les habitudes numériques des Québécois, selon une récente enquête de l’Université Laval.  

• À lire aussi: Vite, des lois pour protéger nos données!

L’étude NETendances 2020 de l’Académie de la transformation numérique (ATN) a noté que 63 % des adultes québécois ont passé plus de temps devant leurs écrans, cette année. 

Environ 70 % de Québécois disposent d’un abonnement internet à un service de visionnement de films ou de séries, soit une hausse de 13 % par rapport à 2019. 

Amazon Prime Vidéo et Netflix sont parmi les plateformes de visionnement qui ont connu une nette progression avec 19 % et 52 %. En revanche, les services de télévision par fibre optique ou câblodistribution ont reculé de 5 points en un an pour s’établir à 72 %.  

L’enquête révèle que 97 % des foyers québécois ont un accès à internet à la maison. Une hausse de 4 points de pourcentage rendue possible grâce à l’adhésion des 65 ans et plus qui sont 90 % à être connectés au lieu de 83 % en 2019. 

En outre, deux Québécois sur cinq ont l’intention d’acheter un appareil électronique au cours des 12 prochains mois, une progression de 25 points par rapport à 2019. L’engouement concerne principalement les téléphones intelligents et les tablettes électroniques. 

Par ailleurs, 66 % des adultes possèdent des appareils de divertissement, notamment le lecteur multimédia qui a gagné en popularité passant de 17 % à 30 % en l’espace d’une année.