/news/politics

Malgré la pandémie, les réformes vont se poursuivre au Québec

STOCKQMI-COVID-19

Photo d’archives

Le gouvernement Legault a déjà entamé la deuxième moitié de son mandat, qui se terminera à l’automne 2022. Même s’il a mis en branle 71 % de ses promesses électorales, des engagements importants restent à livrer, en plus des dossiers imposés par l’actualité. Et ce, sans oublier que la pandémie a bouleversé son plan de match. Voici ce que devrait nous réserver l’année 2021 en politique québécoise.

Réforme importante de la loi 101  

Quebec

Photo d’archives

Le ministre Simon Jolin-Barrette déposera un projet de loi, lors de la prochaine session parlementaire, afin de procéder à une « importante réforme de la Charte de la langue française ». Québec veut en effet bonifier la loi 101, notamment pour l’appliquer aux entreprises de compétence fédérale, comme les banques et les transporteurs aériens. Mais la CAQ étudie également l’idée de limiter le nombre d’étudiants admis dans les cégeps anglophones.

Signer avec le secteur public  

Periode des questions

Photo d’archives

La présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, s’est entendue avec les infirmières, mais Québec doit toujours renouveler les conventions collectives de l’ensemble du secteur public. Mme LeBel devra gérer ces importantes négociations tout en faisant avancer la réforme du mode de scrutin, qui doit introduire une part de proportionnelle dans les élections. De plus, elle pilotera la réforme du code d’éthique de l’Assemblée nationale afin de permettre au ministre Pierre Fitzgibbon de conserver ses parts dans des entreprises privées.

Rapport de la commission Laurent  

Que Youth Commission 20201130

Photo d’archives

Créée dans la foulée de la mort tragique de la fillette de Granby, la commission présidée par Régine Laurent a le mandat d’examiner les services de la protection de la jeunesse et la loi qui l’encadre, mais aussi le rôle des tribunaux, des services sociaux et de tous les acteurs concernés dans la protection de l’enfance. D’abord prévu en novembre dernier, le dépôt du rapport a été reporté au 30 avril prochain, les travaux de la commission ayant été retardés par la pandémie. Les attentes sont élevées : au lancement de la commission, le premier ministre a promis de revoir complètement le réseau de protection de la jeunesse. « Ce que je souhaite [...], c’est qu’il y ait un peu comme un avant Granby et un après Granby », avait déclaré François Legault.

Rebâtir les ponts avec les Premières Nations  

GEN-LAFRENIERE-CABOT

Photo d’archives

La mort de Joyce Echaquan sous les insultes racistes de membres du personnel hospitalier de Joliette a été un électrochoc. Pour rebâtir la confiance entre Québec et les Premières Nations, François Legault a nommé Ian Lafrenière ministre responsable des Affaires autochtones. Celui-ci a pour mandat de mettre en œuvre un maximum des 142 recommandations du rapport Viens sur les relations entre les Autochtones et certains services publics. Un budget de 200 M$ sur cinq ans a aussi été mis de côté pour aider ces communautés. 

Deux portraits de la crise dans les CHSLD  

STOCKQMI-COVID-19

Photo d’archives

L’automne 2021 sera l’occasion de tirer de durs constats sur la catastrophe qui a frappé les CHSLD durant la première vague de la COVID-19. Après un rapport d’étape en décembre, la protectrice du citoyen doit déposer les constats finaux découlant de son enquête. En parallèle, la commissaire à la santé et au bien-être prépare un rapport similaire sur la performance des soins et services aux aînés dans le contexte de la pandémie. Celui-ci doit être déposé au mois de septembre prochain. 

Moderniser la police  

GEN-Manif de ÉÉ.devant le bureau du Premier Ministre Legault ˆ MontrŽal

Photo d’archives

La pandémie a aussi ralenti les travaux du comité consultatif visant à moderniser la police. Prévu au printemps 2020, le rapport sera finalement déposé un an plus tard, en mai prochain. Plusieurs groupes ont été consultés dans cet exercice lancé par la ministre Geneviève Guilbault afin d’adapter la boîte à outils des policiers aux nouvelles réalités, comme la distribution en ligne de matériel de pornographie juvénile, la hausse des dénonciations d’agressions sexuelles, les vols d’identité et les enquêtes de plus en plus complexes sur le crime organisé. 

Opération vaccination  

Les premières doses du vaccin de Pfizer sont arrivées lundi

Photo d’archives

Grand espoir de 2021, la campagne de vaccination qui a débuté lentement depuis la mi-décembre devrait s’accélérer jusqu’à l’automne prochain, moment où un nombre suffisant de Canadiens devraient être vaccinés. Le premier ministre François Legault a déjà souligné que la vaccination des aînés en résidences et de leur personnel devrait permettre d’alléger graduellement les restrictions sanitaires les plus importantes, comme la fermeture des restaurants. Toutefois, en parallèle, le Dr Arruda a précisé que les mesures sanitaires de base devraient demeurer en place encore plusieurs mois et que les Québécois doivent s’attendre à vivre des éclosions jusqu’à l’obtention d’une immunité de groupe. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.