/finance/homepage

Les réponses à vos préoccupations financières

Confinement, voyages ou programmes d’aide, les questions économiques sont nombreuses en ce début d’année.

Voici nos réponses à quelques-unes d’entre elles.

«Je dois rester avec mon fils de 7 ans à la maison. Sa garderie est fermée. Dois-je demander une prestation d'assurance-emploi si je suis privé de revenu?»

A priori, l’assurance emploi n’est pas pour vous. Cependant, il y a la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE) pour les proches aidants. Si votre enfant a moins de 12 ans et que vous êtes privés d’au moins 50% de votre revenu, vous pourriez être admissible à une prestation de 500 dollars par semaine imposable.

«Je suis propriétaire d'un salon de soins corporels qui est fermé depuis le reconfinement. Je n'ai jamais demandé l'aide du gouvernement. À quelle porte dois-je frapper pour connaître les programmes?»

La première, c’est celle du gouvernement fédéral avec des programmes comme le compte d’urgence pour les petites entreprises canadiennes (CUEC). Vous avez également des programmes Investissement Québec qui sont administrés par les MRC : des prêts de 50 000 dollars que vous pourriez toucher pour vous aider au moins à payer vos frais fixes, etc.

«J'ai commandé de la peinture, car nous sommes en train de terminer un chantier. La quincaillerie me répond que les couleurs sont interdites. Est-ce vrai?»

C’est une question d’interprétation selon les quincaillers. J’ai contacté plusieurs entreprises et les réponses étaient différentes. Sachez une chose, la construction et sa chaîne d’approvisionnement ne sont pas fermées au Québec.

«Je dois rembourser 2000$ à la PCU à la suite d'une réembauche. Je n'ai pas été en mesure de rembourser le montant dans l'année fiscale 2020. Quelle sera la conséquence financière si j'attends aux impôts pour rembourser?»

Le gouvernement promet des méthodes. S’il n’y a pas de volonté de frauder, vous devriez être en mesure d’avoir une entente de paiement. 

Et soyez «À vos affaires», dès le lundi 11 janvier, 18h30 sur les ondes de LCN. Cette nouvelle émission économique sera animée par Pierre-Olivier Zappa.