/regional/quebec/quebec

Vaccination massive dans les CHSLD à Québec

La vaccination contre la COVID-19 franchit une étape cruciale dans la Capitale-Nationale avec le coup d’envoi, jeudi, d’une vaste campagne qui permettra d’immuniser 100% des résidents de CHSLD qui le désirent, d’ici une dizaine de jours.

• À lire aussi: Vaccin Pfizer : mise en demeure contre le gouvernement du Québec

• À lire aussi: Malaise entourant la vaccination des détenus canadiens

L’opération de vaccination pourra prendre véritablement son envol grâce à l’arrivée d’un nouveau vaccin et avec le changement dans la stratégie québécoise qui permet de distribuer toutes les fioles reçues au plus grand nombre.

Mardi, le CIUSSS de la Capitale-Nationale a pris possession de 4000 doses du vaccin de Moderna, ses premières en provenance de cette compagnie pharmaceutique américaine.

Elles sont toutes destinées à la clientèle des CHSLD publics et privés, a confirmé l’agence régionale de santé.

On espère donc donner la première dose du vaccin à «un peu plus de» 4000 résidents dans 40 installations, aussi bien à Québec que dans Portneuf et Charlevoix.

Ceci correspond justement au nombre de CHSLD et de résidents qu’il y a dans ces institutions sur le territoire de la Capitale-Nationale.

Bref, si tout se déroule comme prévu, la totalité des résidents qui le désirent aura l’opportunité de recevoir la première dose du vaccin, cela d’ici «plus ou moins 10 jours», estime le CIUSSS.

Cette nouvelle phase commencera dès jeudi au CHSLD Notre-Dame-de-Lourdes, un établissement public de la basse-ville de Québec, et aux Jardins du Haut Saint-Laurent, une maison de retraite privée à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Des équipes mobiles composées de cinq membres formés veilleront à la distribution des doses selon les exigences du fabricant.

Majeur

C’est un développement majeur dans la vaccination à Québec, qui était attendu par des milliers de citoyens âgés ou vulnérables et leurs familles.

En considérant que 60% des travailleurs affectés aux CHSLD publics de la Capitale-Nationale ont déjà reçu une première dose du vaccin de Pfizer, cela veut dire qu’un pas de géant aura bientôt été fait à Québec pour protéger l’une des populations dans lesquelles le virus est le plus meurtrier.

Neuf CHSLD sont touchés à divers degrés par une éclosion de coronavirus sur le territoire à l’heure actuelle.

La vaccination, qui a débuté le 14 décembre au CHSLD Saint-Antoine puis qui s’est poursuivie à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ), était en effet fortement contrainte par l’impossibilité de transporter le vaccin de Pfizer d’un établissement à l’autre.

Plus de 5000 personnes ont reçu leur première dose de ce vaccin dans la région de Québec, en grande majorité des travailleurs de la santé.

Or le vaccin de Moderna, même s’il utilise la même technologie novatrice que Pfizer, est plus facile à stocker et à transporter et pourra être acheminé à un plus grand nombre de sites.

Ces deux vaccins atteignent une efficacité de 90% environ 14 jours après l’administration de la première dose, mais ils nécessitent tous les deux de donner une deuxième dose entre trois et quatre semaines plus tard pour assurer une couverture maximale et prolongée.

La question de savoir quand toutes les personnes vaccinées recevront leur deuxième dose est toujours ouverte.

Cadence «élevée»

Le CIUSSS prévoit de recevoir de nouvelles livraisons de Pfizer et de Moderna «sur une base régulière» dans les prochaines semaines, ce qui devrait lui permettre de maintenir une «cadence élevée».

«Nos équipes sont à pied d'œuvre pour vacciner le plus de gens possible, selon les directives de priorisation des travailleurs de la santé et des clientèles émises par le gouvernement», a assuré une porte-parole de l’organisme public, Mélanie Otis.

L’immunisation des soignants et des proches aidants des hôpitaux de Québec et des centres d’hébergement pour aînés se poursuit et repose quant à elle toujours sur le vaccin de Pfizer, a ajouté Mme Otis.

Les préposés aux bénéficiaires des ressources intermédiaires pourront aussi en bénéficier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.