/news/law

Évasion fiscale: un avocat montréalais reconnaît sa culpabilité

Maxime Deland | Agence QMI

Statue of justice

sebra - stock.adobe.com

Un avocat montréalais a écopé d’une amende de 136 180 $ pour évasion fiscale après avoir plaidé coupable plus tôt cette semaine aux accusations portées contre lui.

Emile-Haim Benamor s’est reconnu coupable mercredi d’évasion fiscale devant la Cour du Québec.

«En plus de l'amende imposée par la Cour, M. Benamor devra payer la totalité des impôts dus, de même que les intérêts imposés par l'Agence du revenu du Canada», ont fait savoir les autorités dans un communiqué.

Selon ce que l’enquête a permis d’établir, Emile-Haim Benamor a délibérément omis de déclarer des revenus provenant de 21 traites bancaires encaissées dans un compte personnel en 2012 et 2013. Ces traites bancaires s’élevaient à près de 470 000 $.

«Ces montants provenaient d'un stratagème frauduleux», a fait savoir l’Agence du revenu du Canada.

D’après l’exposé conjoint des faits déposé au juge, M. Benamar n’était pas au courant que les fonds encaissés provenaient d’un stratagème frauduleux.