/news/law

Neuf mois de prison pour le saccage d'une maison

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Alain Rousseau, un locataire qui avait saccagé une maison qu’il louait dans la région de Lanaudière, a été condamné vendredi au Palais de justice de Joliette à une peine de prison de neuf mois et à une probation de deux ans.

Cette sentence arrive pratiquement un an après que Rousseau ait admis avoir posé des gestes de méfaits dans la résidence de Sainte-Marcelline-de-Kildare.

• À lire aussi: Accusé d'avoir arraché les murs de la maison qu'il louait

• À lire aussi: Le cauchemar de tout propriétaire: son locataire s’enfuit avec les murs

Les propriétaires des lieux, Yannick Le Port et son conjoint, avaient goûté à la médecine du locataire qui a arraché le plafond, des murs, la salle de bain, les planchers et les armoires. 

Pourtant, en septembre 2019, dans le cadre d'une entrevue à TVA Nouvelles, Rousseau qui affirmait être la victime dans ce dossier, mais le Tribunal ne l’a pas cru.

Yannick Le Port avait souhaité que son histoire d’horreur comme propriétaire fasse bouger le gouvernement pour qu'il crée enfin une liste noire des mauvais locataires.