/news/coronavirus

Des mandats de grève possibles d’ici la fin janvier, menace la CSQ

Alors que se poursuivront les négociations entre le gouvernement et la fonction publique au courant de 2021, la Centrale syndicale du Québec (CSQ) prévient que «le ras-le-bol et la colère» de ses 125 000 membres pourrait se traduire en des mandats de grève d’ici la fin janvier.

Pour la présidente de la CSQ, Sonia Éthier, l’année 2021 représente une opportunité pour le gouvernement Legault de faire «le choix de bien traiter celles et ceux qui préparent l'avenir des élèves et des étudiants et qui prennent soin des personnes malades et souffrantes», a-t-elle statué dimanche.

Pointant du doigt la «désorganisation» du système de santé «à la suite des coupes et des compressions des dernières années», ainsi que les «mauvaises conditions de travail» dans le système d’éducation, Mme Éthier estime qu’après la crise sanitaire, le gouvernement devra s’attaquer à la «véritable crise des conditions de travail que le gouvernement ne pourra régler qu'en mettant fin à l'exploitation éhontée des travailleuses et travailleurs du secteur public, qui a trop duré».

La présidente du syndicat a salué la décision de placer les enseignants et éducatrices de service de garde parmi les groupes de vaccination prioritaire. Elle soutient toutefois que le privilège devrait s’étendre à l’ensemble du personnel du réseau de l’éducation, incluant le personnel de soutien et les travailleurs professionnels.

La CSQ s’est aussi dite «inquiète du recul du français au Québec, particulièrement dans la métropole». Sonia Éthier a réitéré son appui à l’extension de la loi 101 aux entreprises sous juridiction fédérale et à augmenter la promotion du français dans les PME de la province.

Le syndicat, qui représente plus de 200 000 membres, dont environ 125 000 dans le réseau de l’éducation, a finalement dit soutenir la «pleine reconnaissance» aux autochtones de leurs «droits et des conditions de vie dignes et humaines», sans toutefois spécifier de mesure concrète allant en ce sens.