/news/coronavirus

Biden: «La nation reste sous la menace d'un virus»

Agence France-Presse

Le président élu Joe Biden a demandé mercredi au Congrès de travailler sur les priorités de son programme, malgré le procès en destitution de Donald Trump, qui s'ouvrira après l'arrivée au pouvoir du démocrate.

• À lire aussi: Trump appelle les Américains à l'unité, n'évoque pas sa mise en accusation

• À lire aussi: Le président Trump mis en accusation pour «incitation à l'insurrection»

«J'espère que le Sénat trouvera une façon de gérer leurs responsabilités constitutionnelles concernant le procès en destitution, tout en conduisant les affaires urgentes de la nation», a-t-il indiqué dans un communiqué, après la mise en accusation de Donald Trump.

Parmi les priorités citées par Joe Biden: la confirmation des membres de son cabinet, la relance de l'économie américaine, et la poursuite du plan de distribution de vaccins contre le Covid-19.

«Cette nation reste sous la menace d'un virus mortel et d'une économie vacillante», a alerté le futur président.