/news/culture

Coeur de pirate acquiert Dare To Care Records

Agence QMI

Photo d'archives

Cœur de Pirate a racheté la maison de disque qui l’a vue grandir, Dare To Care Records, mais qui avait été secouée par des scandales de nature sexuelle liés au mouvement #MoiAussi.

L’artiste dont le vrai nom est Béatrice Martin avait déjà annoncé ses intentions l’été dernier de mettre la main sur cette étiquette appartenant à Eli Bissonnette qui avait démissionné de son poste dans la foulée d’allégations d’inconduites sexuelles concernant le chanteur Bernard Adamus.

• À lire aussi: Dare To Care: Cœur de pirate veut acheter sa maison de disques

• À lire aussi: L’ADISQ exclut Dare To Care et Bernard Adamus

• À lire aussi: Affaire Adamus: le patron de Dare To Care quitte son poste

Mme Martin devient ainsi présidente et directrice artistique de Dare to Care, tout en continuant sa carrière artistique comme Cœur de pirate.

«Je suis très enthousiaste à l'idée de débuter ce nouveau chapitre de la belle histoire de Dare To Care Records. J'ai beaucoup d'idées pour l'avenir de l'étiquette, mais ma priorité demeure d'offrir un environnement sain et inclusif pour permettre à nos employé.e.s de s'épanouir et à nos artistes de se développer pour continuer à faire rayonner la culture d'ici», a dit l’artiste par communiqué.

Outrées par le laissez-faire dans le passé de Dare To Care concernant le comportement d’Adamus, les Soeurs Boulay et Cœur de Pirate avaient claqué la porte en juillet dernier.

Béatrice Martin a précisé que l’équipe en place sera maintenue, mais qu’un nouveau conseil d’administration sera nommé. Il sera présidé par Nicolas Martin, «chef des opérations chez Coeur de pirate inc.».