/news/coronavirus

La Cité-de-la-Santé ouvre de nouveaux lits COVID

Yves Poirier | TVA Nouvelles

L’hôpital Cité-de-la-Santé va faire plus de place aux patients atteints de la COVID-19 à l’intérieur de ses murs. 

La directive a été émise en début de semaine, nous dit-on, par le ministère de la Santé. L’ajout de lits, qu’on appelle des «lits rouges», entraînera une réorganisation dans certaines unités de soins. 

• À lire aussi: Valérie Plante s'inquiète de la situation en itinérance

• À lire aussi: La résidence L’Artisan aux prises avec une importante éclosion

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Le CISSS de Laval indique par ailleurs que depuis le 4 janvier, les activités opératoires sont réduites dans cinq salles plutôt que 11. Le bloc opératoire est ouvert 24h sur 24h comme à l’habitude, mais de soir et de nuit, on opère que les urgences.

«Les nouvelles règles qui nous ont été transmises indiquent, qu’en plus des 15 lits rouges aux soins intensifs, l’Hôpital Cité-de-la-santé doit ouvrir 60 lits rouges à l’intérieur de ses murs. C’est l’équivalent de trois unités complètes qui devront être fermées et converties», explique Jean-François Houle, Syndicat des travailleuses et travailleurs CISSS de Laval-CSN.

Le syndicat s’inquiète par ailleurs pour les autres patients. 

«On trouve ça un peu inquiétant parce qu’on a peur de manquer de place pour les patients réguliers. Je le répète, en ajoutant 60 lits rouges, ce sont trois unités qu’on va fermer. On ne pourra pas mettre des patients réguliers dans ces départements-là parce que le rouge reste avec le rouge et le vert avec le vert. Pour monsieur et madame Tout-le-monde, il va y avoir beaucoup moins de lits disponibles à l’hôpital», assure M. Houle.

Rappelons que Laval est la quatrième région au Québec, depuis le début de la pandémie, la plus touchée par la COVID avec un bilan en date d’aujourd’hui de 165 nouveaux cas pour un total de 19 704 depuis mars dernier.

Dans la même catégorie