/news/world

Le chef des sénateurs républicains n'exclut pas de voter la destitution de Trump

Le chef républicain du Sénat Mitch McConnell a fait savoir mercredi qu'il n'excluait pas de voter la destitution de Donald Trump en cas de procès à la chambre haute du Congrès.

• À lire aussi: Trump face à un deuxième «impeachment» historique

• À lire aussi: Washington sous tension comme jamais

• À lire aussi: Une semaine où l'Amérique a basculé

«Je n'ai pas pris ma décision définitive sur mon vote, j'ai l'intention d'écouter les arguments juridiques quand ils seront présentés au Sénat», a-t-il écrit à ses collègues républicains dans une note rendue publique.

Une semaine après l'assaut des partisans du président sur le Capitole, la Chambre des représentants s'apprête à enclencher, pour la seconde fois, la procédure de destitution à son encontre et à le mettre en accusation pour «incitation à l'insurrection».

En vertu de la Constitution, il reviendra ensuite au Sénat de le juger. Il faudra une majorité des deux tiers pour le déclarer coupable.

Comme il ne sera déjà plus en fonction, ce vote aura surtout pour conséquence de le rendre inéligible à l'avenir.

L'influent Mitch McConnell fut jusqu'à récemment l'un des plus solides alliés de Donald Trump. Lors de son premier procès en destitution, début 2020, il avait tenu d'une main de fer les troupes républicaines et un seul élu avait voté avec les démocrates pour le déclarer coupable.

Mais cette fois, à en croire le New York Times, il considère le président responsable des violences sur le siège du Congrès et voit d'un bon œil la possibilité de débarrasser le Grand Old Party de ce personnage encombrant.

Dans la même catégorie