/news/world

Trump appelle les Américains à l'unité, n'évoque pas sa mise en accusation

Le président américain Donald Trump a lancé mercredi soir un appel à l'unité, affirmant que la violence n'avait «pas sa place» en Amérique.

• À lire aussi: Le président Trump mis en accusation pour «incitation à l'insurrection»

• À lire aussi: Wall Street: le Dow Jones proche de l'équilibre, le Nasdaq en petite hausse

• À lire aussi: Le chef des sénateurs républicains n'exclut pas de voter la destitution de Trump

«Aucun de mes véritables partisans ne pourrait être favorable à la violence politique», a-t-il déclaré dans un message vidéo dans lequel il n'évoque à aucun moment sa mise en accusation par le Congrès pour avoir encouragé l'assaut de ses sympathisants contre le Capitole.

«Si vous faites cela, vous ne soutenez pas notre mouvement, vous l'attaquez, vous attaquez notre pays. Nous ne pouvons le tolérer», a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie