/news/society

Accidents de glissade : les blessures continuent d'augmenter à un rythme alarmant

Les blessures dues à la glissade continuent d’augmenter à un rythme alarmant, rapporte le Centre de traumatologie de l’Hôpital de Montréal pour enfants, qui précise qu'elles ont doublé depuis la première mise en garde lancée la semaine dernière. 

• À lire aussi: Hausse alarmante des enfants blessés dans des accidents de luge

En date de jeudi, l’Hôpital de Montréal pour enfants (HME) du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) a traité à l’urgence 122 enfants qui se sont blessés en allant glisser.

La moitié des blessures sont causées lors de collisions avec un obstacle, comme un arbre, une clôture ou un banc.

En raison de la tempête attendue ce week-end, les médecins craignent un fort achalandage sur les pentes, augmentant ainsi les collisions et nouvelles blessures. 

Ils invitent les familles et les enfants à la plus grande des prudences. 

Voici quelques conseils de l’Hôpital de Montréal pour enfants :

- Portez toujours un casque de ski ou de hockey sur les pentes (un casque de vélo peut faire l’affaire, mais il n’offre pas une aussi bonne protection)

- Choisissez des pentes douces destinées à la luge et assurez-vous que la piste est bien dégagée et se termine sur un vaste espace ouvert

- Rappelez à vos enfants de dégager la piste dès qu’ils atteignent le bas de la pente pour éviter d’être heurtés par les lugeurs qui arrivent.

«Ce week-end, s’il vous plaît, jouez prudemment», indique le communiqué émis vendredi. 

Les blessures causées lors d’accidents de luge vont des blessures à la tête, à des fractures, des blessures aux yeux, ainsi que des coupures graves. 

Les surfaces de glisse moins enneigées et glacées, ainsi que le manque d'activités alternatives semblent participer à cette hausse des accidents et blessures. 

 

 
 

 
 

Dans la même catégorie