/news/currentevents

Beaucoup d'attentes sur la réforme de la police

Des élus de l’Assemblée nationale ont été surpris par les questions soulevées dans l’émission «J.E» sur le travail des policiers de la Sûreté du Québec dans l'enlèvement et le meurtre de Norah et Romy Carpentier.

• À lire aussi: «J.E» | La mère des fillettes Carpentier s'interroge sur le travail des policiers

On a appris que les pompiers de Saint-Appolinaire étaient prêts à déployer 80 personnes spécialisées dans les recherches en forêt pour retrouver les fillettes et leur père, le 8 juillet dernier.

«Ça nous prenait l'autorisation de la SQ pour être capable de continuer nos recherches, pousser nos recherches à l'extérieur du périmètre de l'autoroute», explique Martin Miller, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Apollinaire. 

C’est finalement plus de deux jours plus tard que les corps des fillettes ont été retrouvés. Il est donc légitime de se demander pourquoi les recherches n’ont pas été entamées plus rapidement.

«Je pense que ce qu'il manque un peu, c'est du post-mortem», explique Jean Rousselle, porte-parole libéral en matière de sécurité publique. 

«On en appelle à la police à être transparente. Pourquoi elle n’explique pas ce qui s’est passé?» s’interroge le député solidaire Alexandre Leduc.

«On doit aller plus loin parce que chaque minute compte dans ce genre d’événement. Si on veut rétablir la confiance au sein de la police, je pense qu’on pourrait faire mieux», affirme Martin Ouellet du Parti québécois. 

Les élus attendent beaucoup du livre vert de Québec sur la réforme de la police qui devrait être déposé au début du mois de mai. 

Des organismes réclament depuis plusieurs années des escouades spécialisées en recherche.

«Ce qu'on constate, c'est que malheureusement les histoires se répètent et les premières heures sont perdues», déplore Nancy Roy de l’Association des familles de personnes assassinées ou disparues. 

La Sûreté du Québec dit qu’elle attendra les recommandations du coroner avant de commenter. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.