/news/coronavirus

Couvre-feu : encore des infractions et rassemblements

Ça fera une semaine demain que le Québec est sous le coup d’un couvre-feu. Une mesure qui ne semble pas toujours être respectée dans certaines régions. À Saguenay, la loi est appliquée avec rigueur par les policiers. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

175 véhicules ont été interceptés par les policiers de la ville de Saguenay dans la nuit de jeudi à vendredi. 10 constats d’infractions ont été émis pour le non-respect du couvre-feu.  

La règle est claire chez les policiers, les patrouilleurs doivent intercepter tout le monde qui se trouve à l’extérieur de 20h à 5h. Tant les piétons que les automobilistes seront interceptés. 

Les véhicules taxis ont également était intercepté dans la nuit de jeudi à vendredi. Quatre clients ne pouvaient pas justifier leur déplacement. Ils ont donc reçu des constats de 1500$. 

Pour la compagnie Taxis-Unis de Saguenay, les chauffeurs ne questionnent pas les clients. C’est la responsabilité de l’individu de s’assurer que son déplacement est essentiel sans quoi il se verra remettre une contravention.  

En plus des interventions en lien avec le couvre-feu, les policiers doivent toujours intervenir pour des rassemblements illégaux. La nuit dernière les policiers sont intervenu pour un rassemblement dans le secteur de Jonquière. Cinq jeunes ont reçu un constat d’infraction. 

Depuis le début du couvre-feu, une cinquantaine de constats ont été émis par la police de Saguenay en lien avec ce dernier en plus d’une quinzaine pour des rassemblement illégaux. 

Les policiers seront présents sur le terrain dans les prochains jours afin de continuer d’intercepter tous les piétons et tous les automobilistes. 

Dans la même catégorie