/news/coronavirus

«Des efforts urgents, constants et importants sont requis»

Joël Lemay / Agence QMI

La santé publique du Canada exhorte la population à s’en tenir aux activités essentielles et à garder le cap sur le respect des mesures sanitaires telles que la distanciation physique.

«Pour faire fléchir la courbe de résurgence, des efforts urgents, constants et importants sont requis autant des individus que des autorités locales», a martelé vendredi l’administratrice en chef de l’agence fédérale, la Dre Theresa Tam, pendant qu’elle présentait de nouvelles projections de la propagation de la COVID-19 au pays.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

À court terme, Ottawa anticipe qu’il pourrait y avoir jusqu’à 796 630 cas cumulatifs recensés au Canada d'ici au 24 janvier et jusqu'à 19 630 décès.

À un peu plus long terme, on estime que le nombre de cas quotidiens pourrait dépasser la barre des 10 000 d’ici à février. Une telle projection est similaire à celle faite en décembre. Or, la situation s’est depuis empirée, a précisé le bras droit de la Dre Tam, le Dr Howard Njoo.

Les médecins en chef s’inquiètent particulièrement de la hausse du taux d’hospitalisation et des décès. Au cours des sept derniers jours, il y a eu en moyenne 137 morts dues à la COVID-19 quotidiennement et 71 % des décès sont survenus chez des Canadiens âgés de 80 ans et plus.

«Les personnes de tout âge peuvent éprouver des symptômes forts et prolongés en raison de la COVID-19, a toutefois précisé la Dre Tam. À ce jour, 70 décès ont été rapportés chez des adultes de 20 à 39 ans.»