/regional/troisrivieres/mauricie

Plus de 1800 doses du vaccin de Moderna sont arrivées en Mauricie

L'opération vaccination reprendra le 17 janvier pour les résidents en CHSLD de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Quelque 1830 doses du vaccin de Moderna sont arrivées en fin de journée vendredi.

Grâce à cette nouvelle livraison, tous les usagers, environ 2296 personnes, auront reçu leur première dose du vaccin d'ici mardi. Il faut dire qu'ils sont 800 à déjà avoir été vaccinés. 

Par contre, il va y avoir un délai supplémentaire pour les usagers des centres d'hébergement Cooke à Trois-Rivières et Frederic-George-Heriot à Drummondville.

«C'est une excellente nouvelle! Ils pourront tous être vaccinés. La seule exclusion, ce sont les deux CHSLD en éclosion. Puisqu'il ne s'agit pas d'un moment favorable à une vaccination réussie. Donc, nous avons réservé un peu plus de 400 doses nécessaires. 

«Nos équipes analyseront l'état de situation et dès qu'on va pouvoir le faire, on va vacciner les gens», a expliqué vendredi Nathalie Boisvert, qui est la présidente-directrice générale adjointe du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

Vaccination dans les RPA?

La vaccination dans les résidences privées pour aînés devra encore attendre. Le CIUSSS MCQ espère commencer l'opération en février. Des équipes travaillent actuellement à l'élaboration d'un plan et il devrait être déposé la semaine prochaine.

La Table des RPA de la région se désole de ne pas avoir été consultée, mais elle a finalement été informée de l'échéancier vendredi en fin de journée.

«On aimerait être consulté. Nous voulons être des partenaires avec le réseau. Puis, pour cela, on est même prêts à se déplacer. Comme, par exemple, on a des personnes âgées qui sont mobiles, alors on peut les amener avec des transports spécialisés. On peut collaborer et on peut donner un coup de main! Nous, on veut être un bon partenaire. 

«D'autant plus qu'on a hâte, parce que pendant ce temps-là nos personnes âgées sont enfermées dans leur chambre», a souligné à TVA Nouvelles le porte-parole de la Table des RPA de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Richard Maziade.

Jusqu'à présent, 6334 doses ont été administrées dans la région. Pour l'instant, il est impossible de connaitre l'impact du retard de Pfizer sur le territoire. 

Par contre, les 3000 doses du vaccin sont toujours attendues mardi prochain pour les travailleurs du réseau de la santé.