/news/currentevents

Un des chefs du Conseil Mohawk de Kanesatake arrêté pour agression sexuelle

Bloc police urgence urgences

Photo d'archives

L’un des chefs du conseil de bande de Kanesatake a été arrêté mercredi pour agression sexuelle.

Les faits qui sont reprochés à Victor Bonspille, 50 ans, se seraient produits en janvier 2020, soit il y a presque un an. Un mandat d’arrestation avait été lancé contre lui le 22 décembre dernier.

Selon nos informations, Bonspille s’est lui-même rendu dans un poste de police de la Sûreté du Québec (SQ) mercredi pour se livrer.

La SQ n’a pas révélé l’identité de la victime dans ce dossier.

L'homme a été interrogé par les enquêteurs, puis remis en liberté sous promesse de comparaître le 24 février prochain au palais de justice de Saint-Jérôme. Il devrait à ce moment être formellement accusé d’agression sexuelle.

En octobre dernier, Victor Bonspille avait intenté une poursuite en diffamation contre le grand chef de Kanesatake, Serge Simon, ainsi que la cheffe Patricia Meilleur.

Bonspille réclame 30 000$ à M. Simon et 45 000$ à Mme Meilleur, qu’il accuse de l’avoir insulté et menacé publiquement.

- Avec la collaboration de Denis Therriault, TVA Nouvelles