/buzz/homepage

De la crème glacée contaminée par la COVID-19 en Chine

Des tests gouvernementaux routiniers ont décelé des traces de COVID-19 sur trois échantillons de crème glacée lors d’une inspection dans une usine dans le nord de la Chine.

Les autorités pensent que près de 5000 boîtes de crème glacée, 4836 pour être exact, ont pu être contaminées, rapporte le média britannique «Sky News». Plus de la moitié de celles-ci aurait par ailleurs déjà été livrées dans les commerces pour être vendues.

Seules 2089 boîtes produites par la Tianjin Daqiaodo Food Company ont pu être saisies. Par ailleurs, les quelque 1662 employés de l’entreprise seraient présentement en isolement.

Le virologue de l’Université de Leeds, au Royaume-Uni, Dr Stephen Griffin a indiqué que la contamination s’est sans doute faite à cause d’une personne infectée par le coronavirus.

«Évidemment, toute contamination est inacceptable et est toujours source d’inquiétude, mais les chances sont que c’est le résultat d’un problème lié à l’usine et, potentiellement, aux mesures d’hygiène», a-t-il expliqué en entrevue.

Selon le Dr Griffin, le virus pourrait avoir survécu dans le produit en raison de la température froide de la crème glacée et de la teneur gras de l'aliment.

Le virologue a également exhorté le public à ne pas paniquer face à l'incident.

«Nous n’avons probablement pas besoin de paniquer et de penser que toutes les boîtes de crème glacée sont contaminées par le virus», ajoute-t-il.

Néanmoins, les autorités ont tout de même invité les personnes qui auraient consommé le produit à faire un suivi avec la santé publique pour qu’elle puisse tracer les cas potentiels.