/news/coronavirus

Des mesures supplémentaires demandées dans les écoles de la Pointe-de-l’Île

Photo d'archives, Agence QMI

Des mesures sanitaires supplémentaires sont réclamées dans les milieux scolaires de la Pointe-de-l’Île de Montréal pour faire face à la propagation de la COVID-19.

Le Syndicat de l’enseignement de la Pointe-de-l’Île a ainsi exprimé de vives inquiétudes depuis le retour en classe en raison de l’augmentation des taux de positivité dans les arrondissements desservis.

Des ressources supplémentaires ont donc été réclamées pour favoriser le déploiement d’un dépistage rapide dans ce secteur, mais aussi pour accélérer la prise de mesure des concentrations de CO2 dans les établissements.

«Les locaux d’enseignement qui ne répondent pas aux normes en vigueur au Québec pourraient être identifiés plus rapidement et des mesures correctives pourraient être prises plus tôt», a-t-il alors été avancé dans un communiqué diffusé vendredi par le syndicat.

Le gouvernement Legault avait indiqué début janvier que près de 30 % des cas de COVID-19 proviennent des établissements scolaires.