/regional/quebec/chaudiereappalaches

Le défi d'enseigner la musique à distance

La pandémie a mis des bâtons dans les roues de plusieurs jeunes, qui ont vu leurs activités mises sur pause. 

La technologie a toutefois sauvé plusieurs professeurs de musique, qui ont tout de même eu l’occasion de donner des cours dans les derniers mois. 

C’est le cas de la professeure Sylvie Coulombe, qui enseigne la musique depuis plus de 35 ans dans la municipalité de Lotbinière.

«Je me suis dit que je ne pouvais pas arrêter complètement. Je trouvais ça difficile, alors je me suis retroussé les manches», raconte-t-elle.

Mme Coulombe a donc proposé à ses élèves de leur enseigner par visioconférence. 

«Je vous dirais que j’ai environ 50% de ma clientèle qui a embarqué.»

En raison de la pandémie, plusieurs jeunes ont vu leurs activités mises sur pause. Mais grâce à la technologie, certains peuvent continuer leur apprentissage. C'est le cas des élèves de Sylvie Coulombe, qui peuvent bénéficier de leçons de musique à distance.

Une douzaine d’élèves sont au rendez-vous virtuellement, une fois par semaine, pour apprendre la guitare ou le piano.

«Elle me dit où placer mes doigts, explique l’élève de 10 ans Victoria-Rose Blanchet. S’il y a des erreurs, on les corrige.»

«Admettons, ce n’est pas la bonne place qu'on met nos mains parce qu'on voit pas très bien. C'était plus facile pour moi de savoir quelles notes faire à cause qu'elle était à côté et elle pouvait m'aider.»