/finance/homepage

Construction résidentielle: le Québec en tête au pays en décembre

Bloc construction maison

Photo d'archives

Le Québec a terminé au premier rang au pays pour la croissance du nombre de mises en chantier résidentielles en décembre.

Par rapport à décembre 2019, le nombre de mises en chantier a bondi de 43 % dans la province, selon les données de la Société canadienne d’hypothèque et de logement. La hausse moyenne canadienne était de 13 %, dont 20 % pour l’Ontario.

«Les mises en chantier ont terminé 2020 en lion, affichant une vigueur exceptionnelle au cours des deux derniers mois, avec des hausses de 36 % en novembre et de 43 % en décembre. Contre toute attente, 2020 s’avère être la meilleure année depuis plus de 30 ans pour la construction résidentielle dans les centres urbains de 10 000 habitants et plus au Québec», a souligné Paul Cardinal, directeur du Service économique de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

Son organisation souligne que c’est le septième mois sur huit qu’une hausse est recensée au Québec depuis la reprise des chantiers en mai qui avaient été interrompus en raison de la première vague de la COVID-19.

Ce mois complète une bonne année pour le domaine de la construction résidentielle au Québec. En 2020, la SCHL a recensé 47 232 mises en chantier d’habitations dans la province, soit une hausse de 8 % par rapport à l’année précédente, malgré la pandémie.

Les régions métropolitaines de Montréal et Québec ont donné le ton en décembre, qualifié d’«extraordinaire» par l’APCHQ.

La part du gâteau de la région montréalaise est forte avec ses 2795 nouvelles habitations en construction, qui représentent 62 % de l’ensemble du Québec.

Par secteur d’activités, l’augmentation a été très forte dans le domaine des logements collectifs (appartements, maisons jumelées et maisons en rangée) avec une poussée de 48 % par rapport à décembre 2019.

Les mises en chantier de maisons individuelles ont aussi été solides avec un gain de 16 % en décembre comparativement à douze mois plus tôt.