/regional/montreal/montreal

Un employé de la STM meurt de la COVID-19

JOEL LEMAY/24HRS/Agence QMI

Un employé de la Société de transport de Montréal (STM) est décédé des suites de la COVID-19 la semaine dernière. 

«C’est avec grande tristesse que nous avons appris le décès d’un de nos confrères de travail, emporté des suites de la COVID-19», a annoncé le Syndicat des chauffeurs d'autobus, opérateurs de métro, changeurs et services connexes du transporteur sur sa page Facebook en fin de journée lundi.

La STM a confirmé qu'un agent de station est décédé le 14 janvier à la suite de complications liées à la COVID-19.

Selon l’enquête menée sous la supervision de la Santé publique, l’employé en question a contracté le virus à l’extérieur de la STM et sa dernière journée de travail remonte au 15 décembre dernier.

Depuis le début de la pandémie de coronavirus débutée au mois de mars, 449 employés de la STM ont été déclarés positifs à la COVID-19 sur près de 11 000 employés. De ce nombre, 409 sont guéris et de retour au travail.

La Direction de santé publique de Montréal n'a jamais mentionné qu'une éclosion de COVID-19 avait commencé dans un autobus, un train ou un wagon de métro du transporteur montréalais.