/news/law

Dossiers des patients: 73 pharmaciens québécois en audience disciplinaire

C’est aujourd’hui qu’ont débuté les audiences disciplinaires pour 73 pharmaciens québécois qui auraient permis à une entreprise pharmaceutique d’avoir accès aux dossiers de leurs patients.

• À lire aussi: Des pharmaciens auraient offert vos infos à une pharmaceutique

Les propriétaires des pharmacies Jean-Coutu sherbrookoises des rues King ouest et King est, la succursale de Magog et celle de Lac-Mégantic, en Estrie, font partie des membres de l’ordre visés par le conseil de discipline.

Ces propriétaires auraient permis à des représentants de l’entreprise Angita Pharma d’accéder au système informatique de gestion des dossiers des patients de Jean Coutu en 2019, afin de prioriser leurs produits génériques lors du renouvellement de prescriptions, a indiqué le syndic.

Les gestes auraient été posés dans l’espoir de toucher une ristourne en argent.Les audiences se déroulent en virtuel sur une durée de sept jours.

Dans la même catégorie