/news/culture

Le ComediHa! Club ouvre ses portes

Public en présentiel ou non, la boîte ComediHa ! a quand même décidé d’ouvrir enfin le premier vrai comédie club de la capitale, une petite salle de 160 places située au cœur de Sainte-Foy, après des mois de travaux et un investissement de plus d’un demi-million de dollars.

D’ici à ce que les spectateurs puissent de nouveau investir les salles, le ComediHa ! Club diffusera tous ses événements en virtuel. L’avantage du contexte actuel, s’il y en a un, est donc que la programmation ne sera pas exclusivement accessible à la ville de Québec, mais bien à l’ensemble de la province, grâce à ses équipements de production numériques, dont quatre caméras et une régie. 

Le spectacle inaugural sera d’ailleurs offert gratuitement jeudi, à 20 h, sur la plateforme ComediHa.TV. La soirée, intitulée P-A et sa gang, sera animée par P-A Méthot, qui accueillera Philippe Laprise, Réal Béland, Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques, Mélanie Ghanimé, Mario Tessier et Maxim Martin.

Tête d’affiche de ce nouveau comédie club, P-A Méthot animera ensuite toutes les semaines les Mercredis ComediHa ! Club, des soirées de stand-up où il recevra tant des noms connus que de nouveaux visages. 

Tous les derniers jeudis du mois, il y aura également la tenue d’un Show mystère, un concept où le public ne connaît pas d’avance l’identité de l’humoriste qui monte sur scène. Il y aura des one-man-shows les vendredis et samedis soir, parfois à raison de deux représentations par soir. 

Le président de ComediHa!, Sylvain Parent-Bédard.

Photo Stevens Leblanc

Le président de ComediHa!, Sylvain Parent-Bédard.

Ouvrir malgré le contexte

La salle devait ouvrir ses portes en février dernier, avant la pandémie. Mais le contexte sanitaire a retardé les travaux de rénovation dans les anciennes salles du Clap. 

« On s’est demandé si on ouvrait maintenant ou si on attendait à l’été ou l’automne, quand tout le monde sera vacciné, a expliqué le président de ComediHa !, Sylvain Parent-Bédard, lors d’une visite de la salle réservée aux médias, mardi. On s’est dit : non, il est temps qu’on ouvre, les gens ont besoin d’humour, ont besoin de rire, de se divertir. » 

On doit lui donner raison : pas moins de 16 000 personnes ont signifié leur intérêt sur Facebook à regarder la soirée d’ouverture.

Sylvain Parent-Bédard espère que dès l’été prochain, il pourra accueillir les spectateurs en présentiel, dans cet endroit qui, espère-t-il, stimulera la relève locale.

Le choix du lieu n’est d’ailleurs pas anodin pour attirer les jeunes. Il est situé dans le quartier étudiant, à proximité de l’Université Laval et du Cégep de Sainte-Foy, où gravitent environ 60 000 étudiants. 

Québec, un défi ?

P-A Méthot, qui a commencé sa carrière il y a plus de 20 ans dans les bars de Québec, affirme qu’il était maintenant « nécessaire » que les humoristes aient une « maison de l’humour » à Québec. Y aura-t-il, toutefois, un défi d’attirer les grands noms qui résident dans la région de Montréal ?

« Avec P-A, qui est une tête d’affiche importante, et le manque de place qu’il y a pour roder du matériel, on pense qu’on sera en mesure d’attirer des têtes d’affiche lors de nos soirées, en leur proposant plusieurs soirs consécutifs, ou des spectacles doubles, affirme Sylvain Parent-Bédard. Oui, il y a un enjeu supplémentaire, mais il est surmontable. On est équipés pour le numérique [...] alors c’est encore plus intéressant pour eux. »


Pour les billets et plus de détails sur la programmation, consultez comedihaclub.com.