/finance/homepage

Le taux directeur reste à 0,25%

bloc situation bank of canada

Photo d'archives

Le taux directeur est demeuré inchangé mercredi à sa valeur plancher de 0,25 % par la Banque du Canada. 

Toujours le même depuis trois réductions effectuées en mars dernier au début de la crise sanitaire de la COVID-19, ce taux sera en vigueur jusqu’à l’atteinte de la cible d’inflation de 2 %, ce qui ne devrait pas survenir avant 2023, a précisé la banque centrale, par communiqué.

L’institution fédérale s’attend à ce que la croissance soit négative au premier trimestre de 2021 en raison de la deuxième vague de la COVID-19 qui a entrainé des mesures de confinement ralentissant l’économie.

Néanmoins, elle est plus optimiste pour le reste de l’année.

«La Banque s’attend à un fort rebond au deuxième trimestre. La consommation devrait gagner en vigueur à mesure que des secteurs de l’économie rouvriront et que la confiance s’améliorera, tandis que les exportations et les investissements des entreprises seront soutenus par l’augmentation de la demande étrangère», a-t-elle précisé par communiqué.

«Au-delà du court terme, les perspectives pour le Canada sont maintenant plus encourageantes et plus sûres qu’on le projetait en octobre, grâce aux vaccins disponibles plus tôt que prévu et aux importantes mesures de relance qui sont en place. Après une baisse de 5,5 % du PIB réel en 2020, la Banque prévoit que l’économie croîtra de 4 % en 2021, de près de 5 % en 2022 et d’environ 2,5 % en 2023», a-t-elle ajouté.

La banque centrale a mentionné qu’elle poursuivra sa politique visant à favoriser l’injection de liquidités dans le système financier avec son programme d’assouplissement quantitatif. «Les achats dans le cadre de ce programme se poursuivent au rythme actuel d’au moins 4 milliards de dollars par semaine», a-t-elle affirmé.

Elle a soutenu que cette politique sera maintenue «jusqu’à ce que la reprise soit bien amorcée», soit jusqu’en 2023 selon ses prévisions.