/news/politics

Ottawa songe à bannir les vols non essentiels vers l'étranger

Le gouvernement Trudeau songe à bannir les vols non essentiels vers l'étranger.

• À lire aussi: Les frontières du Canada fermées un mois de plus, jusqu'au 21 février

• À lire aussi: Legault demande à Ottawa d’interdire tous les vols internationaux non essentiels

• À lire aussi: Les transporteurs veulent vous voir dans le Sud

Selon une source, le fédéral étudie cette possibilité dans le but d'éviter que les Canadiens voyagent pendant la pandémie.

François Legault demandait mardi à Justin Trudeau d'interdire les voyages, mais le premier ministre fédéral a rétorqué que la constitution ne permet pas au gouvernement d'empêcher les Canadiens de sortir du pays.

Selon nos sources, la solution étudiée par le fédéral serait semblable à l'interdiction des liaisons avec le Royaume-Uni il y a quelques semaines après la découverte d'un nouveau variant plus contagieux du coronavirus.

Alors que la semaine de relâche scolaire approche, des discussions ont eu lieu au cabinet fédéral afin de trouver des façons de garder les Canadiens au pays, mais la question n'a pas encore été tranchée.

Lors d'un point de presse mardi Justin Trudeau a de nouveau exhorté les Canadiens à rester au pays en précisant que de nouvelles mesures pourraient être imposées sans préavis.

Dans la même catégorie