/sports/homepage

Le gouvernement japonais dément les rumeurs d’annulation des JO

Le gouvernement japonais a démenti jeudi soir les rumeurs lancées par un quotidien britannique selon lesquelles les Jeux olympiques de Tokyo allaient être annulés.

Selon le journaliste de Reuters Jack Tarrant, le gouvernement du Japon «nie clairement» la nouvelle rapportée par le journal «The Times», qui citait une source de l’intérieur.

Le chef de la direction et secrétaire général du Comité olympique canadien David Shoemaker avait lui aussi balayé cette nouvelle du revers de la main, annonçant qu’ils ne sont «pas au courant d’une décision prise par le gouvernement du Japon» et que «les informations officielles leur seront communiquées par le Comité international olympique (CIO) et le comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2020».

«Nous poursuivons nos préparatifs afin de participer aux Jeux de Tokyo 2020 en maintenant l’accent sur la santé et la sécurité de nos athlètes, de leurs familles et de leurs communautés», a ajouté Shoemaker sur Twitter.

Même son de cloche du côté du dirigeant australien Matt Carroll, qui a assuré que la flamme olympique serait allumée le 23 juillet 2021. Il a en outre déploré de telles rumeurs, «qui ne font que créer de l’anxiété pour les athlètes».

Déjà repoussés d’un an en raison de la pandémie de COVID-19, les Jeux de Tokyo doivent avoir lieu entre le 23 juillet et le 8 août.

Les membres du comité exécutif du CIO se réuniront le 27 janvier pour discuter de la tenue des événements de cet été.