/regional/montreal/montreal

15 millions $ pour des travaux majeurs au pont Victoria

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Le pont Victoria, qui date de 1854 et qui relie Montréal à Saint-Lambert sur la Rive-Sud, va faire l’objet de travaux de réfection majeurs pendant trois ans.

On a expliqué vendredi que 15 millions $ vont être investis pour assurer la sécurité de l’ouvrage qui a atteint l'âge vénérable de 167 ans. Au départ, il s’agissait d’un pont ferroviaire, mais il a été modifié en 1898 pour permettre la circulation routière.

L’entente pour la réfection lie le gouvernement fédéral et le CN, qui est le propriétaire et l'exploitant du pont.

En plus de l’aspect sécurité, les travaux, qui ont en partie déjà été entamés, viseront l’amélioration des accès au pont pour les véhicules routiers.

«À terme, la réfection des travées, l’amélioration de la signalisation, l’entretien de la structure du pont et la modification de la configuration des approches seront effectués», a expliqué à l’Agence QMI Mathieu Gaudreault, conseiller principal aux relations avec les médias pour le CN.

On sait que le passage entre la Rive-Sud et l’île de Montréal sera compliqué pendant plusieurs années en raison d’importants travaux prévus plus à l’est, au pont-tunnel Louis-Hyppolite-Lafontaine. Pour ce qui est des travaux au pont Victoria, des discussions sont en cours pour limiter les désagréments pour les automobilistes.

«Nous sommes déjà au travail avec les différents partenaires dans le cadre de Mobilité Montréal afin de minimiser les impacts que ces travaux pourraient avoir sur la circulation routière», a ajouté M. Gaudreault, dans un échange de courriels.

«Notre gouvernement investit dans l'économie canadienne tout en apportant des améliorations à nos infrastructures. En dépit du défi que représente la pandémie de la COVID-19, nous continuons d'appuyer des projets d'infrastructures tels que la réhabilitation du pont Victoria, pour soutenir et promouvoir la croissance économique», a dit le nouveau ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, par communiqué.

«Le pont Victoria a été le premier pont à relier Montréal à la Rive-Sud et demeure une infrastructure essentielle au commerce en facilitant la circulation de la marchandise et des usagers de la route. De plus, il constitue un lien indispensable à l'économie de l'Amérique du Nord. La sécurité est une valeur fondamentale de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, et cet investissement contribuera à assurer la longévité du tronçon routier du pont», a indiqué Sean Finn, vice-président exécutif des services corporatifs et chef de la Direction des affaires juridiques au CN.

Dans la même catégorie