/regional/montreal/montreal

IMAGES | Bris d'une conduite d'eau datant de 1882

Le bris d'une conduite d'eau de 24 pouces datant de 1882 a inondé vendredi matin l’angle des rues Ontario et De Lorimier, à Montréal, compliquant grandement la circulation dans le secteur.

L’avenu De Lorimier a été fermée en direction nord. Depuis 4 h vendredi matin, les automobilistes venant vers Montréal en empruntant le pont Jacques-Cartier sont déviés par les policiers vers l’avenue De Lorimier en direction sud.

«Tout porte à croire que c’est une conduite de 24 pouces située en plein centre de la chaussée sur la De Lorimier près de la rue de Rouen», a expliqué Philippe Sabourin, porte-parole de la Ville de Montréal.

De son côté, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a assuré vendredi matin que des «équipes sont sur place pour colmater la fuite», tout en soulignant que «le secteur est à éviter en ce moment».

  

C’est aussi le message de la police de Montréal qui a suggéré au public d’éviter le secteur de la rue Ontario, entre les rues Parthenais et Dorion.

La fuite n’a pas été encore colmatée. «Il faut d’abord couper l’eau, aller voir où es le problème exactement et il y a aura des travaux à faire sur la chaussée qui a été éventrée», a fait savoir M. Sabourin.

Le pont Jacques-Cartier est à éviter pour entrer sur l’île de Montréal.

Avis d’ébullition

Un avis d’ébullition préventif est en vigueur jusqu’à nouvel ordre à la suite de ce bris de conduite.

Les citoyens doivent faire bouillir l’eau pendant une minute avant de la consommer ou de l’utiliser pour se brosser les dents. L'eau potable non bouillie peut par contre servir aux soins d'hygiène ou aux usages domestiques.

Le secteur visé est délimité par les rues Sherbrooke Est, Émilie-Duployé, Ontario Est et la voie ferrée du CP.