/news/coronavirus

Est-du-Québec: un retour au palier orange espéré

Capture d'écran - TVA Nouvelles

Le nombre de nouvelles infections à la COVID-19 a chuté au cours de la dernière semaine dans l'Est-du-Québec, si bien que certains espèrent revenir au palier orange après le 8 février.

Il n'y a actuellement que 66 cas actifs sur tout le territoire.

Vendredi, le Bas-Saint-Laurent enregistrait quatre nouvelles infections, la Gaspésie une seule, et la Côte-Nord aucune pour une quatrième journée consécutive.

Depuis le début de la semaine, la Gaspésie n'a enregistré que deux nouveaux cas portant le nombre de cas actifs sur la péninsule à 12.

«Il y a de quoi se réjouir. On ne peut que féliciter la population de suivre les consignes, mais il va falloir continuer si on veut rester aussi bas que ça», a souligné le Dr Yv Bonnier Viger, le directeur de la santé publique pour la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Il a précisé que les bilans quotidiens se maintiennent sous la barre des 5 cas depuis deux semaines.

Si la situation épidémiologique demeure aussi stable, le Dr Bonnier Viger a confiance que les restrictions seront allégées en Gaspésie après le 8 février.

«Les discussions sont en cours au niveau national, donc on ne sait pas exactement ce qui va se passer, mais le plus probable, c'est que les différentes régions reviennent à des paliers différenciés, a assuré le Dr Bonnier Viger. Ainsi, la Gaspésie reviendrait au palier orange pour deux semaines et si tout va bien, il pourrait y avoir une autre descente de palier un peu plus tard.»

Des allègements espérés au Bas-Saint-Laurent

Vendredi, il n'y avait que 42 cas actifs sur le territoire du Bas-Saint-Laurent. Il faut remonter au début du mois de novembre pour observer aussi peu de cas actifs dans la région.

Cette importante diminution des cas pousse certains citoyens à espérer un allègement des mesures au Bas-Saint-Laurent également.

Mais d'autres croient que maintenir les mesures actuelles partout à travers le Québec serait plus sage.

En conférence de presse jeudi, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a indiqué que l'objectif du gouvernement était de revenir au code de couleur, précisant toutefois que ce serait possible seulement s'il y a une diminution suffisante des hospitalisations à l'échelle du Québec.

Vendredi, on dénombrait une dizaine d'hospitalisations en lien avec la COVID-19 dans l'Est-du-Québec.

Situation enviable sur la Côte-Nord

Sur la Côte-Nord, on ne dénombre que 12 cas actifs de COVID-19 et un seul de ces cas a été enregistré cette semaine.

D'ailleurs, un premier pas vers la vaccination de la population a été franchi jeudi dans la région, alors qu’une clinique destinée aux personnes âgées de 80 ans et plus a accueilli ses premiers patients.

Une autre clinique ouvrira ses portes à Baie-Comeau la semaine prochaine. Quelque 200 personnes de 80 ans et plus pourront recevoir une première dose.

Dans la même catégorie