/finance/homepage

180 000 PME au pays pourraient fermer

Environ 181 000 propriétaires de petites et moyennes entreprises canadiennes victimes de la pandémie envisagent de fermer de façon définitive.

• À lire aussi: COVID-19: 50 millions $ supplémentaires pour aider les PME

• À lire aussi: Une PME québécoise sur trois va manquer de liquidités avant l’été

• À lire aussi: Des PME contraintes d’encaisser les pertes liées aux fraudes

La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante estime que ces fermetures causeraient les pertes de 2,4 millions d'emplois d’un océan à l’autre. 

«Pour les dirigeants de PME, c’est plus comme un cinquième trimestre de 2020. On reste dans l’incertitude», affirme François Vincent, vice-président de la FCEI pour le Québec.

L’organisation précise qu’environ 11% de ces fermetures, soit 23 400 PME, auraient lieu dans la province. Cela équivaudrait à quelque 300 000 emplois.

Au niveau canadien, les PME en arts loisirs et divertissements représentent 33% des entreprises en difficulté, la restauration 28%, le commerce de détail jusqu’à 15%.

M. Vincent veut continuer d’encourager l’achat local. «L’argent que je vais dépenser va avoir un plus gros impact pour ma collectivité», insiste-t-il en précisant que les PME représentent 70% du paysage commercial québécois.

Dans la même catégorie