/sports/homepage

Les Canadiens toujours invaincus en temps réglementaire

À son premier match dans l’uniforme du Canadien de Montréal, Corey Perry a fait secouer les cordages lors d’une victoire de 5 à 2 des hommes de Claude Julien sur les Canucks, samedi soir, à Vancouver.

Le vétéran de 35 ans, qui a été inséré dans la formation en raison de la commotion cérébrale de Joel Armia, a marqué en deuxième période sur une descente à deux contre un avec Jesperi Kotkaniemi. Le faible tir de Perry s’est glissé sous la jambière gauche de Braden Holtby, qui a levé les yeux au ciel.

Tyler Toffoli a récolté une mention d’aide sur ce filet, ce qui lui fait désormais huit points à ses quatre derniers matchs.

Nick Suzuki est aussi sur une belle séquence, lui qui a récolté un point dans les six matchs du CH cette saison. Le jeune joueur de centre a profité d’une belle entrée en territoire offensif de Brett Kulak pour marquer au premier engagement.

Après deux buts des Canucks en troisième, Brendan Gallagher a redonné l’avance au Canadien. D’abord contesté par Vancouver en raison d’un possible hors-jeu, le but a finalement été confirmé par les arbitres.

Quelques instants plus tard, Jonathan Drouin a mis le match hors de portée grâce une feinte qui a mystifié Holtby. Joel Edmundson a complété la marque dans un filet désert.

Pour les Canucks, Elias Pettersson a inscrit son premier but de la saison, puis le joueur de première année Nils Hoglander a déjoué Price à son tour.

En bloquant 23 rondelles, le gardien du CH a récolté une deuxième victoire cette saison.

Dès les premiers instants de la rencontre, Edmundson et Tyler Myers ont engagé le combat. Ce dernier avait servi une dure mise en échec à la tête d’Armia, en fin de rencontre, jeudi. Son geste n’a finalement pas été puni par la Ligue nationale de hockey.

Le Tricolore est toujours invaincu en temps réglementaire cette année, avec une fiche de 4-0-2. Sur la route depuis le début de la campagne, l’équipe regagnera Montréal pour disputer une série de cinq matchs à domicile, à commencer par deux duels face aux Flames de Calgary.