/news/world

Une ex-présidente d'une fondation vole une fortune à des enfants malades

Polk County Jail

L’ancienne présidente de la fondation «Make-A-Wish» de l'État de l'Iowa a été arrêtée pour avoir détourné des dizaines de milliers de dollars, qui devaient être dépensés pour réaliser les rêves des enfants malades et mourants. 

Jennifer Woodley, âgée de 40 ans, est accusée de vol au premier degré et d’avoir utilisé une carte de crédit non autorisée pendant plusieurs mois, rapporte le New York Post.  

Mme Woodley occupait les fonctions de présidente depuis août 2019 et aurait immédiatement commencé à faire ce genre de fraudes. 

Selon la plainte officielle, l’accusée se serait octroyé un bonus salarial de 10 000 $, qui n’avait pas été approuvé par le conseil de la fondation. De plus, elle aurait utilisé la carte de crédit de la fondation pour faire des dépenses personnelles de 23 000 $ en dix mois. Woodley n’aurait jamais remboursé cette somme. 

Le président actuel de la fondation, Dave Farnsworth, a affirmé que la dame a été congédiée. Il a expliqué qu’il était entré en contact avec les autorités après avoir remarqué des anormalités dans les dépenses de l’organisation.

Woodley a tout avoué aux autorités locales. Elle a été relâchée après avoir fait un dépôt de 30 000 $. Elle fait face à une peine de dix ans de prison.