/news/society

Données satellitaires: Ottawa veut protéger les baleines noires

baleine noire

Photo d'archives AFP

Ottawa annonce un investissement de 5,3 millions $ visant à protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord, une espèce en voie de disparition.  

Le gouvernement fédéral mise sur le secteur spatial et sa constellation satellitaire pour détecter la présence de baleines noires et surveiller leurs déplacements dans les eaux et leur éviter de s’enchevêtrer dans les engins de pêche ou d’entrer en collision avec des navires. 

L’Agence spatiale canadienne est associée dans cette initiative interministérielle «baleinIdées» avec Pêches et Océans Canada et Transports Canada. 

Le financement a été accordé à cinq entreprises canadiennes pour autant de projets à réaliser d’ici les trois prochaines années. Ces projets visent à développer un système de détection et de surveillance des baleines noires, notamment dans le golfe du Saint-Laurent et le golfe du Maine. 

Les entreprises retenues devront collaborer avec le milieu universitaire et des organisations non gouvernementales (ONG). 

«Les investissements dans des entreprises et des projets innovants au titre de l'initiative baleinIdées aideront à détecter et surveiller ces baleines pour leur éviter d'entrer en collision avec des navires ou d'être piégées dans des engins de pêches dans nos eaux», a indiqué, mardi, dans un communiqué Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne.  

Les baleines noires sont une espèce en voie de disparition, puisqu’il n’en resterait que quelque 366 dans le monde. 

Les collisions avec des navires ont entraîné la mort de 10 baleines en 2019, alors que 12 de ces cétacés ont subi le même sort en 2017. 

Les mesures de protection comme la limitation de vitesse imposée momentanément dans le golfe du Saint-Laurent n’ont pas pu éviter une telle hécatombe.