/regional/quebec/chaudiereappalaches

Faire la classe à l’extérieur pour contrer la COVID-19

Malgré le froid et la neige, de nombreux enseignants ont décidé de continuer à donner des cours à l’extérieur, au grand plaisir des enfants.

Dans la classe de Stéphanie Tardif, à Lévis, les 15 élèves passent la plupart de leur temps à l’extérieur.

Les apprentissages restent les mêmes que ceux qui pourraient être enseignés à l’intérieur d’une salle d’école.

«Je prends vraiment les éléments de la nature, ce que l’on voit avec les élèves, les intérêts qui émergent, puis je viens greffer les savoirs essentiels du programme», explique-t-elle en entrevue à TVA Nouvelles.

L’enseignante dit voir une amélioration grandissante dans la motricité globale de ses élèves avec un tel dispositif.

«Nous avons en ce moment trois classes qui peuvent parfois passer entre 1h45 et 2h15 à l’extérieur», précise la directrice de l’école Charles-Rodrigue, Christine Guay.

Lors des grands froids, les élèves passent environ une heure à l’extérieur, rentrent se réchauffer puis vont à la toilette avant de ressortir.

L’engouement pour ce genre d’initiative ne semble pas se tarir et sera pris en compte dans les agrandissements des plusieurs écoles du secteur, notamment l’école des Pixels et celle de Saint-Apollinaire.