/news/society

L'inuktitut est maintenant compris dans Microsoft Traducteur

L’inuktitut s’ajoute aux langues disponibles dans le système de traduction Microsoft Traducteur. 

Selon le géant Microsoft, il est ainsi possible aux utilisateurs de traduire les quelque 70 langues de Microsoft Traducteur vers ou à partir de l’inuktitut, ce qui serait une première pour un logiciel de ce type.

L’inuktitut, qui est aussi compris dans Office et Traducteur pour Bing, est le principal dialecte de la langue inuktut, qui inclut aussi l'inuinnaqtun.

L’inuktitut est parlé par environ 40 000 Inuits de l’Inuit Nunangat, la patrie des Inuits du Canada, et par 70 % des habitants du Nunavut, a-t-on précisé mercredi, par communiqué.

«L'ajout de l'inuktitut à Microsoft Traducteur est une grande réalisation, qui montre comment la collaboration avec Microsoft fait une différence positive et permanente pour l'avenir de notre langue. Prenons le temps de souligner cette étape importante sur la voie de la revitalisation continue de l'inuktut», a dit Margaret Nakashuk, ministre de la Culture et du Patrimoine du gouvernement du Nunavut.

Soulignons que le gouvernement du Nunavut a fourni à Microsoft les données linguistiques qui étaient requises pour créer un nouveau modèle de traduction et que des gens qui parlent l’inuktitut ont œuvré bénévolement pour «valider et évaluer les traductions».