/news/coronavirus

Nouveaux variants: QS presse Legault et Trudeau d’agir

Photo d'archives Stevens Leblanc

Québec solidaire presse le premier ministre du Québec François Legault et son homologue fédéral, Justin Trudeau, d’agir pour s’assurer de garder à distance les nouveaux variants de la COVID-19 en contrôlant l’arrivée des voyageurs et en s’assurant qu’ils respectent leur quarantaine.

Devant l’inaction des deux ordres de gouvernement en la matière, le co-porte-parole de la formation politique, Gabriel Nadeau-Dubois, a exprimé son impatience mercredi.

« La question du contrôle des voyageurs ne devrait pas être une balle dans un match de ping-pong politique entre deux premiers ministres. Ça devrait être une priorité pour tout le monde. On devrait arrête de se lancer la balle puis trouver des solutions parce que les variants du virus, ils sont plus contagieux, ils inquiètent tous les experts de la santé publique », a-t-il martelé à l’occasion de la clôture du caucus de présession de Québec solidaire.

« Que M. Trudeau arrête de s'asseoir sur ses mains et que M. Legault fasse ce qu'il peut faire à l'intérieur de ses champs de compétence », a ajouté Gabriel Nadeau-Dubois.

Mardi, le premier ministre, François Legault, a exprimé sa frustration devant le peu de moyens mis en place par le gouvernement fédéral jusqu’ici dans ce dossier. Un peu plus tôt, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, avait affirmé que de nouvelles mesures de contrôle des voyageurs seraient bientôt annoncées, sans en dévoiler plus.

Québec ne semble toutefois pas savoir quels pouvoirs exactement sont à sa disposition.

Le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, a indiqué qu’il lui faudrait « consulter ses avocats » pour voir si la Loi sur la santé publique du Québec lui permettrait de contraindre les voyageurs à une quarantaine dans des chambres d’hôtel.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.