/news/coronavirus

Les restaurants new-yorkais pourront rouvrir en intérieur à la St-Valentin

Les restaurants new-yorkais, qui ne pouvaient plus servir de clients en intérieur depuis mi-décembre, devraient pouvoir rouvrir pour la Saint-Valentin, le 14 février, grâce au recul de la pandémie, a annoncé vendredi le gouverneur Andrew Cuomo.

New York voit les indicateurs de l'épidémie diminuer depuis début janvier, lorsque l'épidémie avait enregistré un nouveau pic, alimenté par les fêtes de fin d'année, a souligné M. Cuomo.

Selon les chiffres du gouverneur, le taux de positivité des tests à New York même est maintenant redescendu à 4,9 %, contre 7,1 % début janvier.

«Vous pourriez réserver maintenant une table, planifier votre dîner, demander quelqu'un en mariage pour la Saint-Valentin», a-t-il plaisanté.

Mais alors que les cas détectés de variants du coronavirus, surtout britannique et plus récemment sud-africain, augmentent aux États-Unis, il a averti que cette réouverture, avec une capacité limitée à 25 %, restait conditionnée au «maintien des taux de positivité actuels».

Les salles de restaurants new-yorkais avaient fermé une première fois au printemps, avant de rouvrir fin septembre, puis de refermer mi-décembre, au grand dam du secteur de la restauration, exsangue, comme tous les secteurs liés au tourisme.

Les restaurants restés ouverts ont souvent installé des cabanes ou des tentes sur le trottoir, non sans succès. Mais avec la chute des températures — il faisait -6 degrés Celsius vendredi midi —, les clients sont devenus rares.