/news/coronavirus

Retour à la médecine pour l'astronaute David Saint-Jacques

Pour venir donner un coup de main dans les hôpitaux débordés en raison de la pandémie, l’astronaute canadien, ingénieur et médecin David Saint-Jacques fait un retour aux sources.

• À lire aussi: Délester pour traiter les patients COVID, mais à quel prix?

• À lire aussi: Le Collège des médecins honore l’astronaute David Saint-Jacques

• À lire aussi: Les trucs de David Saint-Jacques pour survivre au confinement

Le Dr Saint-Jacques a cessé de pratiquer la médecine en 2009 lorsqu’il a été recruté par la NASA pour devenir astronaute. 

C’est en voyant les divers appels à l’aide de collègues que David Saint-Jacques a décidé que c’était le bon moment pour revenir à la médecine.

Comme il n’avait pas exercé depuis une dizaine d'années, il est actuellement en train de repasser sa certification au CUSM. «La pente est un peu raide, pour un vieux comme moi», lance-t-il à la blague.

«L’art des soins de santé, c’est vraiment quelque chose qui doit se pratiquer régulièrement pour rester bon. Je prends ça très humblement, j’ai beaucoup de croutes à manger avant d’être autonome», ajoute M. Saint-Jacques. 

Celui qui a passé de décembre 2018 à juin 2019 dans l’espace dit être impressionné par le travail des soignants sur le terrain dans la situation actuelle. 

«La pandémie c’est une catastrophe, mais c’est triste de voir tous les effets en cascade sur le reste du système de santé», déplore-t-il.

L’astronaute et médecin insiste sur l’importance de suivre les règles sanitaires. «On est tanné de l’entendre, on est tanné de le faire, mais il ne faut pas baisser la garde»,  

Dans la même catégorie