/news/coronavirus

Une voyageuse a propagé le variant britannique dans sa famille

Huit personnes au Québec sont atteintes par le variant britannique de la COVID-19. Du nombre, une voyageuse qui n’a pas respecté la quarantaine à laquelle elle devait se soumettre, a contaminé trois membres de sa famille. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur la COVID-19

• À lire aussi: La vaccination au Canada ne serait pas complétée avant 2022 selon des experts indépendants

• À lire aussi: Variants: «ça pourrait reflamber rapidement»

Cette Québécoise, une étudiante qui rentrait d’Angleterre pendant le temps des Fêtes, a choisi d’aller visiter sa mère et sa sœur à Montréal, ainsi que son père, en Estrie. Ils ont tous été infectés par le variant britannique de la COVID-19, plus contagieux, et possiblement plus mortel. 

Deux autres personnes infectées par le variant sont aussi des voyageurs de retour au pays. Deux autres personnes auraient également voyagé, mais l’information n’est pas encore confirmée. 

Dans ces quatre derniers cas, il n’y aurait pas eu de transmission secondaire.

Par ailleurs, même si huit cas sont confirmés et connus, il est possible que d’autres cas de variants aient commencé à circuler dans la province. 

Ces informations ont été révélées lors du breffage technique de l’INSPQ sur les variants de la COVID-19, vendredi matin. 

Dans la même catégorie