/news/coronavirus

Walmart veut vacciner les Québécois contre la COVID-19

Après le Groupe Jean Coutu, le géant Walmart souhaite également participer à la campagne de vaccination des Québécois contre la COVID-19. 

• À lire aussi: COVID-19: Jean Coutu ouvert à vacciner les Québécois

«À la suite des annonces du gouvernement et de discussions avec les parties prenantes des pharmacies d'un bout à l'autre du pays, Walmart Canada est prête à jouer un rôle dans le déploiement de la vaccination», a indiqué dans un communiqué la direction. 

Depuis plusieurs mois, la division de pharmacies du détaillant est déjà impliquée dans la bataille contre la COVID-19.  

Du côté de l’Alberta et de l’Ontario, Walmart a fourni «des milliers de tests» dans le cadre de programmes pilotes des gouvernements.  

Aux États-Unis, l’entreprise offre déjà un service de vaccination contre la COVID-19. La direction espère pouvoir «administrer entre 10 et 13 millions de doses par mois» lorsque l'approvisionnement le permettra. 

Plus de congélateurs

Au Québec, la chaîne compte 68 pharmacies affiliées Accès pharma. Il reviendra aux pharmaciens de ces établissements de prendre la décision finale si le gouvernement Legault demande de l’aide. 

«Walmart Canada s’est préparée à travailler en étroite collaboration avec ses franchisés d’Accès pharma en encourageant fortement ses pharmaciens à participer au déploiement et à l’inoculation des vaccins contre la COVID-19», a avancé le porte-parole chez Walmart, Steeve Azoulay. 

Dans le cadre de la dernière campagne de vaccination antigrippale, le personnel des pharmacies de Walmart a immunisé plus de 180 000 Canadiens. Il s’agit d’une hausse de 50% par rapport à 2019. 

En attendant les prochaines directives des gouvernements concernant la vaccination de masse des Canadiens, Walmart dit avoir augmenté sa capacité de réfrigération à travers son réseau de pharmacies. 

L’entreprise affirme avoir aussi fait l’achat de congélateurs à très basse température afin de participer au stockage de certaines formules du vaccin. 

Walmart n’est pas la seule organisation à lever la main pour vacciner les Québécois. La semaine dernière, le président et chef de la direction de Metro, Eric La Flèche, a mentionné que le Groupe Jean Coutu allait être prêt à participer dès que le gouvernement en fera la demande.