/news/culture

Les musées surpris, mais très soulagés

Les musées ont poussé mardi un soupir de soulagement. Contre toute attente, le premier ministre François Legault leur a donné le feu vert pour une réouverture partout au Québec, dès lundi. Mais le public devra patienter encore un peu avant de planifier une visite.

• À lire aussi: Réouverture des commerces et retour en classe partiel dans les cégeps et universités

• À lire aussi: Les réponses à vos questions sur les nouvelles mesures sanitaires

Fermés depuis quatre mois, certains musées ne s’attendaient pas du tout à une réouverture, du moins pas avant la semaine de relâche. «Alors on est contents et très fébriles, a fait valoir la porte-parole du Musée de la civilisation Agnès Dufour. C’est une bouffée d’oxygène extraordinaire.»

Même son de cloche du côté du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) et du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), qui se sont «réjouis» d’une réouverture prochaine. 

Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones

Photo courtoisie, Musée des Beaux-arts

Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones

Des délais  

Il faut dire que les musées du Québec nageaient dans l’incompréhension depuis l’annonce de leur fermeture, le 29 septembre dernier. Bon nombre de leurs dirigeants estimaient que les lieux n’étaient pas propices à une éclosion. 

«L’expérience dans un musée n’est pas une expérience de rassemblement, avait plaidé le directeur de la Société des musées du Québec, Stéphane Chagnon, en septembre. Les musées ont été exemplaires dans la gestion des normes appliquées.» 

Même s’ils ont la permission de rouvrir dès lundi, les musées, pris par surprise, ne sont toutefois pas prêts à le faire aussi rapidement. 

«Il faut réorganiser le travail de plusieurs équipes : la billetterie, la sécurité, la librairie-boutique, etc., a précisé Linda Tremblay du MNBAQ. Pour l’équipe des expositions, par exemple, comme l’exposition Turner et le sublime est en dormance depuis plusieurs mois, il leur faut quelques jours pour la préparer et la rendre de nouveau accessible au public.»

Des annonces concernant les dates de réouverture officielle devraient se faire dans les prochains jours. «Elle aura lieu la semaine prochaine, mais la date exacte reste à définir», a précisé la relationniste du MBAM Maude N. Béland. 

Mêmes mesures  

Les institutions muséales se soumettront aux mêmes règles sanitaires qu’en juin dernier, « dans le plus grand respect des normes exigées par la Direction de la santé publique et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) », a souligné le MNBAQ.

La plupart des musées avaient mis en place des systèmes de réservation de billets horodatés. La planification des visites à l’avance sera donc encore de mise. À l’intérieur, la capacité d’accueil sera la même qu’en juin. Cette dernière avait été calculée selon la superficie des salles, pour que les visiteurs soient en mesure de respecter la distanciation physique.

5 expositions à voir   

  • Effets spéciaux ! | Musée de la civilisation de Québec   
  • Turner et le sublime | Musée national des beaux-arts du Québec   
  • Riopelle : à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones | Musée des beaux-arts de Montréal   
  • La machine qui enseignait des airs aux oiseaux | Musée d’art contemporain de Montréal   
  • Trains, transporteurs de rêves | Musée Pointe-à-Callière