/news/coronavirus

Pas de navires de croisière au Canada cette année

En raison de la pandémie de COVID-19, les navires de croisière seront interdits au pays jusqu’au 28 février 2022, a annoncé le gouvernement fédéral, jeudi.

La circulation des navires de croisière transportant 100 personnes ou plus ne sera donc pas permise pour un an encore dans les eaux canadiennes.

Les interdictions vont demeurer aussi encore jusqu’en février 2022 pour les embarcations de plaisance utilisées pour des activités axées sur l'aventure dans les eaux arctiques ainsi que pour les navires transportant plus de 12 personnes dans cette région.

«Ces mesures ne s'appliquent pas aux embarcations de plaisance utilisées par les collectivités locales de l'Arctique», a précisé le ministère fédéral des Transports, par communiqué.

«Les interdictions temporaires visant les navires de croisière et les embarcations de plaisance sont essentielles pour continuer à protéger les plus vulnérables parmi nos collectivités et éviter de submerger nos systèmes de soins de santé. Ces mesures sont justes et responsables», a affirmé le ministre des Transports, Omar Alghabra.

Les traversiers et les bateaux-taxis, ainsi que les navires transportant des marchandises ne sont pas visés par ces interdictions.