/news/world

Chute mortelle d'un alpiniste pendant une expédition sur le K2

Un alpiniste bulgare a fait une chute mortelle sur le K2 au Pakistan, ont annoncé vendredi les organisateurs de l'expédition à laquelle il participait.

Il s'agit de la seconde personne à avoir perdu la vie ces dernières semaines sur cette montagne qui culmine à 8611 m, la deuxième plus haute du monde.

Atanas Skatov, 42 ans, est tombé au moment d'un changement de cordes au cours de sa descente vers le camp de base, a expliqué Seven Summit Treks dans un communiqué, sans autres précisions sur ce point.

Il «semble que quelques erreurs se soient produites et il a fait une chute», a simplement ajouté la compagnie organisatrice de l'expédition.

Le Club alpin du Pakistan a de son côté annoncé que son corps avait par la suite été retrouvé et transporté en hélicoptère militaire vers la ville voisine de Skardu.

«Nous rendons hommage à la force et au courage de notre alpiniste. Son exploit et son inébranlable volonté (d'atteindre) le sommet resteront à jamais dans les mémoires !», a réagi le ministère bulgare des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le mois dernier, un alpiniste espagnol de 49 ans, Sergi Mingote, avait lui aussi trouvé la mort sur le K2, à la suite d'une chute également en redescendant vers le camp de base.

Les risques encourus sont nombreux sur cette montagne, où plus 80 personnes ont péri, contre près de 450 qui en ont réussi l'ascension.

En janvier, dix alpinistes népalais ont réussi la première ascension hivernale du K2.