/news/coronavirus

Au tour de l'Ontario de déconfiner

Joël Lemay / Agence QMI

Après le Québec lundi, l'Ontario amorcera à son tour son déconfinement dès mercredi, avec la levée de l'ordre de demeurer à la maison dans trois régions de l'est de la province.

Dès 00 h 01, les régions sanitaires de Hastings et Prince Edwards, de Kingston, Frontenac, Lennox et Addington et du district de Renfrew tomberont en zone verte et pourront rouvrir leurs commerces, incluant notamment les centres d'entraînement et restaurants, tandis que les citoyens ne seront plus obligés de rester cloîtrer à la maison.

Le décret obligeant la population à rester chez soi devrait être levé le 16 février partout ailleurs en Ontario, exception faite de Toronto et des régions de Peel et York, en banlieue, qui devront patienter jusqu'au 22 février.

«L'état d'urgence ne sera pas renouvelé au-delà du 9 février. Nous maintenons les mesures de confinement dans la majorité des régions sanitaires pour un court moment, mais nous allons voir pour faire une transition prudente dans les régions», a expliqué le premier ministre Doug Ford.

«Nous ne pouvons pas revenir à la normale, pas pour le moment, alors que nos hôpitaux risquent toujours d'être submergés», a ajouté M. Ford.

Bons bilans

Cette annonce survient alors que la province a annoncé 1265 nouveaux cas et 33 décès supplémentaires lundi, un bilan qui continue à diminuer. Le nombre de patients hospitalisés a aussi continué à diminuer en Ontario.

Baisse au Québec

De son côté, le Québec a fait état de 853 infections et de 17 décès. Il s'agit, là aussi, d'un bilan en forte baisse, qui se retrouve sous la barre des 1000 cas pour la première fois depuis le 1er févier.

Par contre, la situation stagne dans les hôpitaux, où l'on dénombre six patients de plus (969 au total), dont deux de plus aux soins intensifs (160 au total).

Le Manitoba a suivi la tendance en ne recensant que 53 cas et quatre décès, ce qui représente le meilleur bilan dans la province depuis la mi-octobre.

Dans les Maritimes, le Nouveau-Brunswick semblait plus que jamais en voie de se sortir de la vague qui l'a assailli depuis le début de l'année, avec à peine deux nouveaux cas annoncés lundi.

Nouvelle éclosion

À l'opposé du spectre, Terre-Neuve-et-Labrador a dévoilé 11 infections lundi, soit les pires statistiques dans la province depuis avril dernier. Ce bilan s'explique par une éclosion dans une école secondaire de St. John qui se répand dans la capitale provinciale, ont détaillé les autorités sanitaires.

La Saskatchewan, elle, demeure aux prises avec un lourd bilan de 171 cas et 2 décès, ce qui la plaçait lundi au premier des provinces les plus touchées par le virus, par habitant.

Variants

L'Alberta, avec 269 cas et un seul décès, et la Colombie-Britannique, avec 1236 cas et 13 décès répartis sur trois jours, ont aussi rapporté des bilans similaires aux derniers jours.

Cependant, la principale province des Prairies a aussi détecté 25 cas de variants de la COVID-19 au cours de la fin de semaine, contre 40 dans la province du Pacifique.

Les variants britanniques et sud-africains – plus contagieux que la souche originale – ont bel et bien commencé à circuler dans la communauté, a souligné la médecin hygiéniste en chef de l'Alberta, Dre Deena Hinshaw. «La souche variante ne deviendra pas inévitablement la souche dominante. Ça dépend de nous et de notre travail pour limiter la propagation [du virus]», a-t-elle souligné en conférence de presse.

Au total, 3859 cas et 70 morts se sont ajoutés au bilan canadien, qui atteint 808 120 et 20 835 décès.

La situation au Canada

Ontario: 279 472 cas (6538 décès)

Québec: 270 911 cas (10 046 décès)

Alberta: 127 036 cas (1710 décès)

Colombie-Britannique: 70 952 cas (1259 décès)

Manitoba: 30 289 cas (850 décès)

Saskatchewan: 25 574 cas (341 décès)

Nouvelle-Écosse: 1586 cas (65 décès)

Nouveau-Brunswick: 1346 cas (20 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 427 cas (4 décès)

Nunavut: 299 cas (1 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 113 cas

Yukon: 70 cas (1 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 32 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 808 120 cas (20 835 décès)

Dans la même catégorie