/buzz/homepage

Un avocat reste coincé derrière un filtre de chat pendant une audience sur Zoom

Capture d'écran / YouTube 394th District Court of Texas - Live Stream

Un avocat texan est la plus récente victime des nouvelles technologies en cette ère de COVID-19. 

Rod Ponton s’apprêtait à faire une annonce formelle devant la cour judiciaire du 394e district, mais un petit détail l’en empêchait. 

Comme à peu près tout le monde depuis un an, Ponton était confortablement assis chez lui puisque la séance de la cour se déroulait virtuellement via l’application Zoom.

Mais dans l’écran partagé où il était censé apparaître en compagnie de ses collègues du Barreau H. Gibbs Bauer et Jerry L. Phillips, il était plutôt représenté par un mignon petit chat blanc.

Le juge Roy Ferguson qui préside la cour de ce district judiciaire a trouvé la chose plutôt amusante.

Le meilleur bout de l’interaction surréaliste est certainement quand Ponton, incapable de retirer le filtre, propose d’aller de l’avant avec la séance, ajoutant: «Je suis ici. Je ne suis pas un chat.»

On est tannés de la pandémie, mais on n’est certainement pas tannés des gaffes en rencontres Zoom!